Conseils d'Utilisation

Voilà, vous êtes convaincu que l’alimentation crue est la meilleure option pour votre chien et vous êtes bien décidé à franchir le pas. Mais vous avez encore quelques questions pratiques qui vous taraudent avant de faire le grand saut. Cet article vous guide dans vos premiers pas, étape par étape.

En résumé :

1 - Connaître le poids de forme de votre animal 

2 - Deux méthodes pour obtenir la quantité de nourriture crue à donner :

Multiplier par 2 la quantité que vous donnez habituellement en croquettes... Exemple : si vous donniez 125g/jour de croquettes, vous donnerez alors 250 g de BARF.

Seconde méthode : calculer 2,5% de son poids pour obtenir la ration journalière. (exemple avec un chien de 10 Kg : 10 Kg x 2,5% = 250 g)

3 - Avant de débuter il est important de faire jeûner le chien 24 heures afin de laisser s’achever la digestion du dernier repas (cf article sur les os crus) et laisser le ph de l’estomac redescendre à la normale. Les chiots et séniors ne sont pas concernés par le jeûne. Ils auront leur dernier repas le soir et commenceront leur premier repas cru dès le lendemain matin.

Il convient cependant d’observer que chaque animal est un cas individuel et que la quantité de nourriture calculée reste une donnée à titre indicatif et sans garantie. Mis à part l’activité et la performance, il faut également tenir compte de la constitution individuelle de l’animal. Certains animaux ont tendance à grossir et nécessitent peu de nourriture malgré une activité et performance soutenue. Si l’animal perd du poids malgré une quantité de nourriture conforme à ses besoins, ou si l’on souhaite obtenir une prise de poids, il convient de lui donner plus d’énergie sous forme de lipides principalement.

Les débuts sont parfois accompagnés de diarrhées. Il faut cependant distinguer clairement la diarrhée (aqueuse) des selles molles. Si les selles sont simplement molles, la situation va se normaliser une fois que la digestion aura repris sa fonction normalement. Si la diarrhée est fortement aqueuse et qu’il n’y a pas d’amélioration après quelques jours, il faut contacter le vétérinaire étant donné qu’il pourrait s’agir d’une maladie ou d’une infection parasitaire. 

 Si vous souhaitez ajoutez de la nourriture industrielle au régime naturel, il est important de ne pas les mélanger en un repas complet, mais de les donner en deux fois, c’est à dire p. ex la nourriture industrielle le matin et la nourriture crue le soir. La nourriture industrielle est plus longue à digérer que la naturelle et le mélange peut provoquer des ballonnements, flatulences, une constipation ou autres troubles digestifs. 


Produit ajouté avec succès à votre panier
Quantité
Total
Il y a [ 1 ] 0 [ / 1 ] articles dans votre panier. Il y a 1 article dans votre panier.
Produits totaux ( TTC.
expédition totale ( TTC. Être déterminé
Impôt 0,00 €
Total ( TTC.
Continuer vos achats Passer à la caisse